Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les outils du bilan de compétences en ligne

100 - MANUEL PRATIQUE D’ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

2 Décembre 2016 , Rédigé par Mon Orientation Mon Métier Publié dans #Manuel pratique

"AUTO EVALUATION DU TYPE DE TRAVAILLEUR OU DE TRAVAILLEUSE QUE VOUS ETES"

RESTITUTION DE L'OUTIL (suite)

LE PROFIL REALISTE : Il aime le travail MANUEL

Document PDF complémentaire en lien

Le travailleur de type REALISTE est une personne qui aime réaliser des ACTIONS de nature CONCRETE. A la fin d’une ACTION, il aime voir concrètement le résultat de cette ACTION. Quand un maçon construit un mur, à la fin de son travail, on peut visualiser sa réalisation CONCRETE, le mur construit. Quand une serveuse sert un plat dans un restaurant, on peut visualiser le résultat du service qu’elle rend : l’assiette déposée CONCRETEMENT sur la table des clients. Le REALISTE est en général un travailleur MANUEL. Dans certains cas, il peut faire preuve de technicité. Certains REALISTES apprécient de travailler en PLEIN AIR et/ou le TRAVAIL PHYSIQUE. Ils aiment « travailler à l’extérieur » en opposition au « travail d’intérieur » et sédentaire (voire de bureau). Ils peuvent être au contact de la nature, voire « proche de l’environnement ». Le REALISTE peut mener des EXPERIMENTATIONS concrètes et les PROCEDURES dans le travail ne le rebutent pas. Peu intéressé par les échanges sociaux, il éprouve généralement une aversion pour des activités à caractère pédagogique. En cela il s’oppose au travailleur SOCIAL.

Il existe deux grand types de REALISTES au regard du test I2P2 :

(1) PLEIN AIR & PHYSIQUE : mon expérience lien avec la restitution de ce profil, m’a permis de distinguer plusieurs profils qui peuvent se compléter.

(a) un profil « travailler à l’extérieur » en opposition au « travail d’intérieur » et sédentaire (le travail de bureau) que l’on trouve plutôt chez le CONVENTIONNEL.

(b) un profil « travailler au contact de la nature », « être proche de l’environnement » qui se superpose en partie avec la première définition . Ce peut être des métiers comme garde chasse, garde pêche, agriculteur, horticulteur…

(c) un profil plus proche de traits de personnalité qui renvoie à des remarques du style « le besoin de bouger », « le mouvement », « la dépense physique », « le besoin de variété » (en opposition à la routine ou à la répétition des tâches). On retrouve parfois dans les résultats un profil « Entreprenant », le profil « RE » correspond entre autres à un profil de technico-commercial.

(2) PRATIQUE : ce profil renvoie généralement à des métiers manuels pour lesquels le travailleur utilise des outils, du petit outillage ou de petits ou de moyens systèmes techniques (par rapport aux métiers de l’industrie où les systèmes peuvent être plus imposants ou sophistiqués). Les métiers PRATIQUES qui sont MANUELS renvoient donc principalement aux métiers du bâtiment, aux métiers de l’artisanat et de l’artisanat d’art (avec une composante ARTISTIQUE) et aux métiers de bouches.

J’ai indiqué précédemment qu’il existait des passerelles entre les types. Le travailleur REALISTE aime bien EXPERIMENTER de manière CONCRETE (je réalise une action et si je suis satisfait du résultat, je peux la reproduire), tout comme l’INVESTIGATEUR qui aime expérimenter de manière ABSTRAITE (je fais des hypothèses, je modélise et je réalise ou je fais réaliser). Le profil « RI » correspond à généralement à un profil de « technicien ».

100 - MANUEL PRATIQUE D’ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article